Mathias Gibert Docteur


Domaine principal de recherche :
– Philosophie moderne et contemporaine : anthropologie, esthétique, métaphysique
– Histoire philosophique et critique de l’idée de « perspectivisme »
– Nature, vie et subjectivité dans la philosophie de la Renaissance (Nicolas de Cues, Montaigne, Giordano Bruno) et de l’âge classique (Pascal, Spinoza, Leibniz)

Autres domaines de recherche et d’intérêt :
– Nature, vie et subjectivité dans les philosophies spéculatives des XIXe et XXe siècles (Schopenhauer, Nietzsche, Bergson, Whitehead)
– Correspondances entre arts et philosophie (Erwin Panofsky, Hubert Damisch)
– Philosophies phénoménologiques et technocritiques (Heidegger, M. Henry)
– Esthétique et philosophie du récit de science-fiction (H. P. Lovecraft, U. K. Le Guin)


Publications récentes :

“Pourquoi la perspective ? Sur les origines du perspectivisme” in D. Debaise et C. Chamois (dir.), Perspectivismes métaphysiques, Vrin, Paris, à paraître).

Le Marx de Michel Henry : une phénoménologie critique de la valeur ?Alter, n° 29, 2021.

La praxis Michel Henry : corps et esprit de la phénoménologie matérielleRevue Internationale Michel Henry, n° 4, 2013.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search