Séminaire “Penser les décolonisations” : “Kwame Nkrumah, Eboussi Boulaga et Kwame Anthony Appiah. Regards croisés sur l’émancipation de l’Afrique”

Le mardi 23 avril 2024, de 14h à 17h30, à la Maison de la Recherche, salle D31.

Cette séance du séminaire “Penser les décolonisations” (ERRAPHIS – Philosophies africaines) et du collège doctoral “Nouvelles théories critiques et épistémologies décentrées” (UFA-DFH, Universités de Toulouse Jean-Jaurès et de Tübingen) sera consacrée à trois figures intellectuelles africaines ayant contribué à penser la libération de l’Afrique de l’emprise coloniale, la restauration de ladignité de ses peuples en vue de construire des sociétés prospères : Kwame Nkrumah (1909-1972), Eboussi Boulaga (1934-2018), Kwame Anthony Appiah (1954-).

Figure emblématique du panafricanisme et premier président du Ghana indépendant, Kwame Nkrumah a joué un rôle central dans la lutte pour la décolonisation et l’unification de l’Afrique. Sa philosophie centrée sur le consciencisme a profondément influencé la pensée politique africaine, mettant en lumière les mécanismes subtils par lesquels les anciennes puissances coloniales maintenaient leur emprise économique et politique sur les nations africaines nouvellement indépendantes.

Philosophe camerounais, Fabien Eboussi Boulaga a exploré la complexité du postcolonialisme et de la construction de l’identité africaine dans un monde en pleine mutation. Son œuvre reflète une critique profonde des structures héritées de la colonisation et propose des voies alternatives pour le développement économique et social de l’Afrique en conjuguant des matériaux endogènes.

Philosophe ghanéen, Kwame Anthony Appiah met l’accent, à travers son engagement en faveur d’une « cosmopolitique », sur l’autonomisation des communautés locales et la valorisation des savoirs locaux. Son travail remet en question les frontières rigides entre les cultures et les civilisations. Ce qui conduit à une vision inclusive de l’humanité, qui promeut la richesse de la diversité plutôt que la division.


Intervenants et participants :

Wiyao Badaka (docteur ERRAPHIS, boursier UFA)
Yannick Essengue (doctorant ERRAPHIS, boursier UFA)
Jean Christophe Goddard (enseignant-chercheur ERRAPHIS)
Abbed Kanoor (chercheur, Université de Tübingen)
Jacques Atiogbe Koudjodji (docteur ERRAPHIS)
Alain Christophe Essengue Ngosso (doctorant ERRAPHIS, boursier UFA)
Bilakani Tonyeme (enseignant-chercheur, Université de Lomé)
Patrice Yengo, (enseignant-chercheur, Université Marien Ngouabi, Brazzaville)
Charles Wolfe, (enseignant-chercheur ERRAPHIS)



Citer ce billet
Cahen (2024, 13 avril). Séminaire “Penser les décolonisations” : “Kwame Nkrumah, Eboussi Boulaga et Kwame Anthony Appiah. Regards croisés sur l’émancipation de l’Afrique” ÉQUIPE DE RECHERCHE SUR LES RATIONALITÉS PHILOSOPHIQUES ET LES SAVOIRS. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://erraphis.hypotheses.org/3657

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search